Les 10 Meilleurs Endroits À Visiter En Géorgie

Les 10 Meilleurs Endroits À Visiter En Géorgie

  • Post category:Europe

La Géorgie est un pays d’Europe de l’Est qui a des frontières avec la Russie, la Turquie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Il n’est pas surprenant que la Géorgie ait gagné en popularité auprès des voyageurs au cours des dernières années, avec ses anciens monastères, les sommets imposants du Caucase et la culture traditionnelle du vin. Cela en fait une destination de voyage passionnante, intéressante et belle.

Grâce à ses paysages naturels et à ses possibilités de randonnée, la Géorgie s’adresse principalement aux amateurs de nature. Vous trouverez ci-dessous 10 des meilleurs et des plus beaux endroits à voir dans ce pays montagneux.

1. Tbilissi

On ne peut tout simplement pas visiter la Géorgie et sauter la capitale. Outre le fait que la ville est le centre des transports, elle bourdonne d’activités et possède de nombreuses curiosités. La capitale possède une architecture incroyable, de la majestueuse cathédrale de la Sainte Trinité à la forteresse de Narikala qui domine la ville. Pour vous amuser et profiter de vues plus époustouflantes, prenez un bus ou un funiculaire jaune de service soviétique jusqu’au parc d’attractions Mtatsminda.

Tbilissi offre également une entrée à la cuisine géorgienne. Vous y trouverez de nombreux restaurants traditionnels servant des classiques tels que le khachapuri (pain suintant de fromage), le khinkali (boulettes géorgiennes) et les kupati (saucisses à base de porc, d’intestins et d’épices), plus difficiles à trouver mais non moins délicieuses.

Si vous cherchez à passer une bonne soirée, Tbilissi possède également une scène nocturne très animée, avec de nombreux restaurants, bars, salles de concert et clubs.

2. Mtskheta

Mtskheta est une ville proche de Tbilissi et est considérée comme le centre de l’église orthodoxe géorgienne. C’est pourquoi vous trouverez de nombreuses cathédrales en pierre réparties sur Mtskheta. L’un des points forts est le monastère de Jvari, un complexe du VIe siècle situé au sommet d’une montagne non loin du centre. Il est l’un des symboles de l’église orthodoxe primitive de Géorgie, l’un des premiers pays à avoir accepté le christianisme.

Au cœur de Mtskheta, la cathédrale de Svetitskhoveli est le principal point d’attraction. Cette église classée par l’UNESCO a été construite au IVe siècle et constitue un magnifique morceau d’architecture.

3. Kazbegi

Kazbegi est l’escapade en montagne la plus proche de la capitale Tbilissi ; il ne faut que 3 heures en minibus pour atteindre la principale municipalité de cette région élevée, Stepantsminda. À l’arrivée, vous remarquerez le mont Kazbek qui est le géant solitaire à l’ouest de la ville. A plus de 5000 mètres, le Mont Kazbek est la plus haute montagne de Kazbegi et presque une destination de pèlerinage pour les voyageurs aventureux. Ses vastes glaciers et ses sentiers de randonnée attirent les gens actifs vers ce sommet légendaire.

Moins éprouvante est la randonnée jusqu’à l’église de la Trinité de Gergeti (voir ci-dessous), une petite église située entre Stepantsminda et le mont Kazbek.

Les gorges de Truso offrent des randonnées plus spectaculaires à seulement 20 kilomètres au sud de Stepantsminda. Cette vallée est traversée par une belle rivière, des villages abandonnés, et vous verrez d’imposantes montagnes tout autour.

4. Monastère David Gareja

La Géorgie compte plusieurs monastères et églises sculptés dans des montagnes ou des formations rocheuses, et le monastère de David Gareja est l’un des plus époustouflants. Le monastère date du 6e siècle et certaines des fresques originales sont encore visibles. Vous pouvez vous promener dans les salles et les ruelles pavées, où il faut peu d’imagination pour visualiser comment les moines vivaient ici dans le passé.

Ce magnifique cloître se trouve près de la frontière avec l’Azerbaïdjan, et le paysage qui l’entoure le distingue des autres églises creusées dans la roche du pays. La toundra et les montagnes arc-en-ciel magiques qui entourent le monastère font que le trajet de 3 heures depuis Tbilissi en vaut la peine. Un sentier mène à la colline située derrière le complexe. De là, vous aurez une vue d’ensemble des montagnes multicolores au nord et un aperçu de la steppe azerbaïdjanaise au sud.

TIP Vous trouverez plusieurs excursions d’une journée disponibles sur GetYourGuide pour visiter le monastère de David Gareja. Certaines d’entre elles comprennent la prise en charge à l’hôtel depuis Tbilissi.

5. Kakheti

Même si presque tous les foyers géorgiens ont du raisin et que de nombreuses familles produisent leur propre vin, la Géorgie possède une région viticole particulière appelée Kakheti. Cette région couvre tout l’est de la Géorgie, et sa ville la plus célèbre est Telavi, un épicentre de vignobles et de possibilités de dégustation. Il est prouvé que l’histoire de la viticulture en Géorgie remonte à plus de 8000 ans, et certaines caves fonctionnent encore selon les anciennes méthodes. Dégustez les vins des qvevri, vieillis et fermentés dans de grands bocaux en terre cuite, avec tous les ingrédients du raisin conservés à l’intérieur.

Apprenez-en plus sur cette tradition, sur le vin en général et dégustez quelques verres dans l’un des nombreux établissements vinicoles en faisant une visite d’une journée ou en visitant des lieux tels que Shumi Winery et Teliani Valley.

6. Parc national de Tusheti

Le parc national de Tusheti fait partie de la chaîne de montagnes du Caucase, que se partagent la Russie et la Géorgie. Avec ses vallées verdoyantes, ses routes nerveuses qui passent par des cols de montagne et ses tours fortifiées typiques, Tusheti est un régal pour les yeux.

La randonnée est, comme dans beaucoup d’autres régions, probablement la meilleure façon d’explorer ce parc situé à l’extrême nord-est. La route qui serpente à travers le col d’Abano est pittoresque et dangereuse, mais elle vaut la peine d’être parcourue. N’oubliez pas de vous arrêter au point de vue du col de Torha, où se révèlent les montagnes rocheuses et les routes sinueuses.

7. Gori

Gori est situé en Géorgie centrale et est surtout connu pour le fait que le dictateur soviétique Joseph Staline y est né en 1878. La ville possède actuellement un musée consacré à Staline, qui offre aux visiteurs une image plutôt partiale du leader soviétique. Ici, sa gentillesse et son grand leadership sont au centre des expositions. Cependant, c’est aussi un endroit intéressant pour les amateurs d’histoire.

Juste à la sortie de Gori, vous trouverez Uplistsikhe, une ancienne cité rocheuse sculptée dans une montagne aux alentours de 1000 avant JC. Elle a fonctionné comme un important centre religieux et politique dans la Géorgie pré-chrétienne, et même jusqu’à aujourd’hui, vous pouvez vous promener dans les anciennes caves à vin, les maisons et les temples sculptés.

Idées de tournées

8. Borjomi

La ville de Borjomi, en Géorgie occidentale, est célèbre dans le monde entier pour son eau minérale gazeuse, mais elle possède également une architecture et une nature brillantes. Visitez le parc des eaux minérales, où vous pourrez goûter l’eau de Borjomi à sa source. Pour une architecture intéressante, rendez-vous à la charmante maison Firuza et au palais des Romanov, une demeure colorée qui abrite quelques expositions historiques.

La nature autour de la ville offre un excellent terrain pour le vélo de montagne et la randonnée, car Borjomi est couverte de vastes forêts. Près d’une douzaine de sentiers de randonnée offrent suffisamment de plaisir en plein air pour vous occuper dans cette région.

9. Svaneti

Svaneti peut facilement être considérée comme la capitale de la Géorgie en plein air ; les sommets du Caucase y sont les plus hauts et de nombreux itinéraires de randonnée permettent de découvrir les paysages épiques que possède cette région. Les destinations les plus populaires ici sont Mestia et Ushguli, cette dernière étant privilégiée grâce à ses tours de pierre et à sa situation spectaculaire entre les montagnes.

Les alpinistes sérieux peuvent gravir de tout leur cœur des géants comme le mont Ushba (4710 mètres), le mont Tetnuldi (4858 mètres) et le mont Shkhara (5193 mètres), tandis que les voyageurs moins expérimentés peuvent choisir parmi d’innombrables treks plus simples.

En hiver, Svaneti devient un centre de sports d’hiver ; la neige est garantie à ces altitudes, et de nombreuses pistes de ski et de snowboard sont ouvertes.

VOUS POUVEZ AIMER ▶︎ Conseils de randonnée pour les débutants
▶︎ 8 raisons pour lesquelles vous devriez vous mettre au ski ou au snowboard

10. Les lacs d’Abudelauri

Apporter un appareil photo en Géorgie est en fait un must, et ne pas en apporter un aux lacs d’Abudelauri entraîne des regrets immédiats. Les bassins vert, bleu et blanc se trouvent à l’est de Kazbegi et sont entourés par les sommets les plus éblouissants du Caucase géorgien. Les randonneurs inexpérimentés peuvent commencer leur voyage vers les lacs depuis le village de Roshka, tandis que les randonneurs chevronnés peuvent opter pour la randonnée d’une journée entière depuis Juta. Des sommets de montagnes escarpés et le glacier Abudelauri ne sont que quelques unes des récompenses que vous obtenez en vous rendant dans ces lagunes alpines.

Résumé

En matière de randonnée, l’Europe a peu d’endroits qui peuvent rivaliser avec la sélection de treks et de paysages alpins de la Géorgie. La culture unique du vin, la capitale Tbilissi, très animée, et les monuments des anciennes civilisations offrent une alternative aux visiteurs qui ne sont pas très friands de sport. Les prix sont bas et la Géorgie est relativement petite, ce qui fait de ce pays un lieu d’atterrissage idéal pour de nombreux voyageurs. Vous pouvez également lire notre article Choses à savoir lors de la préparation d’un voyage en Géorgie pour plus de conseils.